Débat Psychanalyse et Littérature – 19 novembre 2017 à Arnas


Logo 4e salon Des livres en Beaujolais

Les traumatismes sont ils solubles dans l’écriture du rêve ?

DÉBAT « psychanalyse et littérature » entre Anne-Laure Buffet et Martine Menès
4e Salon Des Livres en Beaujolais • Arnas • 19 novembre 2017 de 10H30 à 11H30.

Débat animé par Christine Poirier.

La fonction du rêve est de faire plaisir. Tout y  est possible, jusqu’à la jouissance.
Les rêves écrivent les désirs obscurs du rêveur et ils se lisent comme un roman.
Peut-il en être de même avec les cauchemars qui viennent hanter nos nuits ? Ils plongent leurs racines dans ce qui a été pour chacun/e un traumatisme.
Les apprivoiser pour en faire le traitement d’une douleur qui cesserait d’être inlassable peut passer par l’écriture ou par la psychanalyse, voire par les deux.
Peut-on oublier en rêvant ?
Le cauchemar peut-il devenir un rêve comme un autre ?

• • •

ANNE-LAURE BUFFET

DÉBAT « psychanalyse et littérature » entre Anne-Laure Buffet et Martine Menès.

 

Coach certifiée en développement personnel, conférencière et écrivain Anne-Laure Buffet a créé le blog Contre la Violence Psychologique afin de partager son expérience auprès des victimes de violences psychologique dans la sphère familiale. Elle anime par ailleurs des conférences, ainsi que des formations pour permettre aux victimes de trouver des pistes concrètes de réflexion et des schémas de reconstruction. Son premier ouvrage destiné aux victimes de violences psychologiques : Victimes de violences psychologiques – de la résistance à la reconstruction,  est paru aux éditions Le passeur en janvier 2016.

Ouvrages d’Anne-Laure Buffet

Victimes de violences psychologiques – de la résistance à la reconstruction, Le passeur, 2016.
Je t’appelais Maman ChérieAnne-Laure Buffet, 2013.

• • •

MARTINE MENÈS

DÉBAT « psychanalyse et littérature » entre Anne-Laure Buffet et Martine Menès.

 

Psychologue clinicienne, psychanalyste à Paris, membre de l’École de Psychanalyse des Forums du Champ lacanien (EPFCL) et enseignante au Collège de clinique psychanalytique de Paris. Coordinatrice du Réseau international Enfants et Psychanalyse (REP).
Martine Menès a travaillé en placement familial, puis en CMPP (centre médico-psycho-pédagogique), elle exerce en libéral tout en enseignant ponctuellement.

Ouvrages de Martine Menès

Les cauchemars, ces sombres messagers de la nuit, édition érès, 2016.
L’enfant et le savoir, comment vient le désir d’apprendre, Seuil, 2012.
• Un trauma bénéfique : « La névrose infantile », éditions du Champ lacanien, 2006.

Plus des contributions régulières à différentes revues, et à des ouvrages, en particulier « La lettre de l’enfant et de l’adolescence », GRAPE, érès.
• Enfants Cachés, Analyses et débats, L’harmattan, 2006.
Psychologie clinique et psychopathologie, Bréal, réed. 2005.
Clinique du suicide, éditions érès, 2002.
Violente adolescence, éditions érès, 1998.