Des livres en Beaujolais : c’est samedi ! – Le Patriote


Des livres en beaujolais c est samedi le patriote 181213

Rencontres avec les auteurs, expositions, atelier littéraire, débats… Le salon Des Livres en Beaujolais propose une palette de rendez-vous samedi 15 décembre.

Romans, polars, récits de vie, littérature, Histoire, livres terroir et jeunesse, BD, une pléiade de genres seront représentés lors de ce cinquième salon proposé par l’association Des Livres et des Histoires, organisatrice de l’événement. En tout 60 auteurs régionaux et d’autres coins de France sont prêts à échanger, à dédicacer leur dernier ouvrage et les précédents. Et ceci dans une ambiance conviviale.

Rendez-vous avec Françoise Rey

A 14 h, le public pourra assister à un entretien exclusif, avec cet auteur majeur de la littérature érotique, mené par Pierre Baizet de l’association Des Livres et des Histoires. Elle vient de publier un ouvrage, sur des photos d’Anne Promeyrat, Sensuel Beaujolais, aux Éditions du Poutan. Françoise Rey s’est imposée comme la référence en érotisme en publiant “La Femme de papier” en 1987.

Des livres en Beaujolais : c’est samedi ! – Le Patriote

Jean-Yves Loude : écrivain voyageur

L’ethnologue et écrivain voyageur Jean-Yves Loude présentera la BD-catalogue de l’exposition, qui se tient au Musée des Confluences à Lyon, “Fêtes Himalayennes/les derniers Kalash”, réalisée sous forme d’une bande dessinée qui relate l’aventure humaine vécue par Viviane Lièvre, Jean-Yves Loude et Hervé Nègre durant quinze ans de recherche sur les Kalash du Pakistan (Editions la Boîte à bulles). L’exposition présente le peuple kalash, une communauté vivant dans un rapport sacré avec la nature dans trois étroites vallées de l’Himalaya, au nord-ouest du Pakistan. Au nombre de 3 000, ces éleveurs de chèvres et cultivateurs de céréales partagent leur territoire avec des esprits invisibles, de “fées”. Ils demeurent l’ultime société polythéiste de l’arc himalayen. D’un solstice à l’autre, les saisons se succèdent au fil du parcours, fidèle à la conception cyclique du temps des Kalash.

Expo autour du livre “Un cargo pour les Açores”

L’exposition “Un cargo pour les Açores” se tiendra au théâtre de Villefranche jusqu’au 21 décembre. Il s’agit des photographies de Viviane Lièvre réalisées pour le livre de Jean-Yves Loude “Un cargo pour les Açores” dont l’histoire est la suivante : un écrivain voyageur français embarque pour les Açores à bord d’un cargo, pour une approche lente et agitée de l’archipel atlantique et volcanique, réputé offrir toutes les vertus du sublime : une nature dont la beauté et la grande douceur sont souvent contestées par la furie des éléments. D’île en île, l’enquêteur veut saisir le caractère de ces lointains Portugais, vignerons et pêcheurs de baleines, contraints d’affronter, pendant cinq siècles, pluies, vents et tempêtes…
Hubert Maury, illustrateur de la bande dessinée, sera présent.

Des expositions

Jardin des délices de Clémentine Sourdais : exposition jusqu’au 21 décembre à la mairie d’Arnas. Femmes d’ici, cuisines d’ailleurs présente des femmes du monde entier, installées à Lyon, après un parcours souvent difficile, qui partagent généreusement leur passion pour la cuisine. L’association Vrac, qui a pour but de distribuer selon un modèle économique solidaire des produits bios et locaux dans les cités, est à l’origine du livre d’Alexis Jenni.

Débat “Comme on fait son vin en Beaujolais”

Vendredi 14 décembre à 18 h 30 à la mairie d’Arnas, autour du journaliste Périco Légasse en partenariat avec le Comité de défense du Beaujolais. Débat Comme on fait son vin en Beaujolais sur la viticulture et l’élevage du vin réunissant des professionnels de pratiques et d’opinions différentes. Les participants seront : Isabelle Perraud, Daniel Bulliat, Pierre Manquat, Robert Perroud. Débat animé par Julien Verchère, directeur du Patriote Beaujolais et Philippe Galland, journaliste au Progrès.

Modalités pratiques

Le salon se tiendra samedi 15 décembre de 10 h à 18 h.
Buvette. Petite restauration.
Réservation de repas sur poutan.fr
(L’intégralité de la recette est reversée à l’association Des Livre et des Histoires).

Le Patriote Beaujolais

Le patriote – 13 décembre 2018 – Laurence Chopart